RECHERCHE

EFFONDREMENT
____________________

Journée d’étude :

LUNDI 25 FÉVRIER 2019

« Il sera une fois » – Quels récits pour accepter de vivre dans la réalité de l’anthropocène ?

LABORATOIRE LLA CREATIS . MASTER DTCT
Amphithéâtre F417 . Maison de la Recherche . Campus Jean Jaurès
Organisé par Franck Bauchard et Fabienne Denoual avec le Laboratoire LLA CREATIS
À l’origine de cette journée d’étude, un constat partagé avec d’autres : malgré de nombreux pronostics alarmistes, il existe un divorce entre d’une part nos connaissances actuelles sur le réchauement climatique et d’autre part les actions et les imaginaires de sociétés ancrées sur l’idée d’un développement sans limite.

– 09h30 / Introduction / Franck Bauchard commissaire d’exposition et membre associé du
laboratoire LLA CREATIS ; Camille Khoury, enseignant- chercheur, UT2J, laboratoire
LLA CREATIS ; Fabienne Denoual, enseignant- chercheur, UT2J, laboratoire LLA CREATIS

– 10h00 « Zéro carbone fossile en 2050… ou le chaos ? » – Frédéric Durand,
enseignant- chercheur en géographie, UT2J, Laboratoire LISST

-10h30 / « L’environnement, une histoire humaine » / Laure Teulière, enseignantchercheur
en histoire, UT2J, Laboratoire FRAMESPA ; Steve Hagimont enseignant- chercheur en
géographie, UT2J, Laboratoire FRAMESPA

– 11h30 / « L’impact de l’anthropocène dans les arts : initiatives, débats, réponses » /
Franck Bauchard, commissaire d’exposition et membre associé du laboratoire LLA CREATIS

– 14h00 / « Echappées rurale pour sortir de l’anthropocène : Ecriture, mise en scène et
diusion du spectacle Nous qui habitons vos ruines » / Camille Khoury

– 14h45 / « Accepter de vivre dans l’anthropocène : principes d’un design symbiotique
centré-vivant » – Fabienne Denoual

Séminaire du laboratoire LLA CREATIS :
13 DÉCEMBRE 2018

Inventer des communs désirables : pour sortir des imaginaires catastrophistes

Organisé par Cyrielle Dodet et Fabienne Denoual, avec le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), Université Toulouse Jean-Jaurès (UT2J).

Dans ce séminaire, nous réfléchissons aux manières de forger collectivement des fictions alternatives aux histoires qui nous “tenaient” jusque-là. Comment faire advenir des communs soutenables et désirables, c’est-à-dire qui allient la raison à des aspirations plus profondes ? Comment composer avec le déni et ses ruses, tout en appelant à l’envie et à l’investissement de soi et des autres ?

– Cyrielle Dodet (enseignante-chercheur en études théâtrales – Université d’Albi)
et Fabienne Denoual (enseignante-chercheur en design – UT2J) :
Introduction
– Franck Bauchard (directeur du programme « Arts Management » et du Techne
Institute
, lieu de recherche dédié aux interactions entre arts et nouvelles technologies
à State University of New York at Buffalo) :
D’où venons-nous ? révéler nos imbrications énergétiques
– Pia Pandelakis (enseignante-chercheur en design – UT2J) :
Interlude cinématographique
– Matthieu Duperrex (doctorant en arts – UT2J) :
Communs latents et patchs. Quelques perspectives résidentielles pour un monde dévasté
– Barbara Métais-Chastanier (enseignante-chercheur en études théâtrales – Université d’Albi) :
Interlude théâtral
Franck Bauchard :
Que faisons-nous ? Proposition # 1 : explorer la face cachée de notre société
– Julie Martin (doctorante en arts plastiques – UT2J) :
À ciel ouvert ou devant l’écran, l’espace des possibles
– Franck Bauchard :
Que faisons-nous? Proposition # 2 : révéler le territoire comme une formation écologique
– Julien Garde (enseignant-chercheur en musicologie – UT2J) :
Interlude musical

– Jérôme Cabot (enseignant-chercheur en études théâtrales – UT2J) :
Méta-slam
– Franck Bauchard :
Où allons-nous ? Un point de vue de la planète Mars

+++

Journée d’étude #02 :
08 DÉCEMBRE 2017

L’effondrement qui vient #02.
Design & stratégie pour activer le changement – observer

Sous la responsabilité de Fabienne Denoual, avec le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), Université Toulouse Jean-Jaurès.

Cette journée a réuni différents acteurs : élus, accélérateurs, entrepreneurs, agriculteurs, designers, architectes, chercheurs pour penser l’effondrement comme levier de transformation sociétal. L’observation y a été interrogée en tant que clé d’entrée pour ancrer le design dans une réalité singulière, dans des récits partagés afin de fabriquer du commun

– Fabienne Denoual, enseignante-chercheure design :
Introduction : l’observation comme levier
Nathalie Bruyère, designer, Daniel Estevez, architecte,
Caroline Trautman,
designer :
Observer
– Jean-Michel Bouat, Maire-adjoint Délégué au développement
durable, à l’agriculture urbaine et à l’eau :
Bilan politique du programme « ALBI 2020 : ville autosuffisante sur
le plan alimentaire »
Didier Philippe, Directeur de la cuisine centrale municipale d’Albi :
Actions de transition au sein du service de restauration de la ville
Raymond Vall, Sénateur du Gers, Esther Levine, attachée parlementaire,
Mélanie Tisné-Versaille,
Directrice de Strategies and ideas chez Ekito :
NATURA, vers la création d’un tiers-lieu sur la Communauté de Communes
de la Lomagne Gersoise

Rémy Teyssedre, Designer des politiques publiques :
Le paysage, un outil pour activer la transition
Cyril Picot, co-fondateur d’un projet de distribution alimentaire
en circuit court :
De l’exploitation familiale au développement d’un nouveau modèle de
distribution
alimentaire en circuit court

+++

Journée d’étude #01 :
06 MARS 2017

L’effondrement qui vient #01. Design & stratégie pour activer le changement – Les leviers

Sous la responsabilité scientifique de Fabienne Denoual, avec le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), Université Toulouse Jean-Jaurès.

Face à l’effondrement à venir : quels sont les leviers de changement possibles dans différentes sphères d’action : politique, associative, citoyenne, économique et de recherche ?

Fabienne Denoual, enseignante-chercheure en design : Introduction 
Joseph Gonzales, Marie-Pierre Cassagne, Suzanne Combes,
membres de Toulouse en transition
:
Mouvement et
initiatives de transition sur le territoire de Toulouse 
Mélanie Tisné-Versaille, directrice du laboratoire des usages
et de Strategies and ideas chez Ekito :
Concertation citoyenne et action dans le cadre du laboratoire des usages

Jean-Michel Bouat, Maire-adjoint Délégué au développement durable,
à l’agriculture urbaine et à l’eau :
Agriculture urbaine et autosuffisance alimentaire à Albi
Alice Rouyer, enseignante-chercheure en géographie :
Les enjeux du Master Villes, Habitat et Transition écologique
Clémence Le Nir, co-fondatrice de COMM1POSSIBLE :
Concerter, rencontrer, créer du commun

QUARTIERS
__________________

Journée d’étude #01 :
18 MAI 2017

Les quartiers ont du talent. Design et stratégies pour activer le changement – les leviers

Comment le design peut-il participer à faciliter des projets et pratiques collectives ?

– Fabienne Denoual, enseignante-chercheure en design,
Estelle Bottereau
, designer :
Introduction
– Françoise Ferrand, ancienne responsable des universités
populaires du mouvement ATD Quart Monde :
Retourner le pouvoir – vers d’autres savoirs issus de la vie ou de l’action
Maryam Bennis, Saida Belghiti, Fatma Tadrisi, Fatima Jami,
parents de l’école Daurat :
L’exposition « Miroir vers l’avenir » : de la naissance du projet jusqu’à sa réalisation
– Miguel Benasayag, philosophe, psychanalyste, chercheur en épistémologie –
Retransmission d’un entretien filmé :
Laboratoire social et espaces partagés
– Estelle Bottereau, designer :
Outils de dialogue et imaginaires collectifs
– Saïd Idrissi, fondateur de l’association Aden-s :
L’interculturalité pour conduire des actions communes
– Hakima Metahri, doctorante en design – Retransmission d’un entretien filmé :
Les savoir-faire textiles en sommeil dans les quartiers